06 juillet 2006

Voilà. Une semaine, une semaine.
Et maintenant j'arrive même à aimer en entendant une voix au téléphone. Je crois que j'apprends. A m'ouvrir. A aimer.
Et à dire les mots. Au dessus, en vrai, c'est tellement plus. Mais j'peux pas. Je crois aussi que de deviner tous vos regards, mettre des noms sur mes lecteurs, ça me bloque. Mais j'ai dit que bientôt je déménageais. Et mon ordinateur adoré arrive demain, normalement. J'y crois à peine.

Posté par Lissadell à 00:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Voilà. Une semaine, une semaine.Et maintenant

Nouveau commentaire